Le Crédit Agricole sauvé par Visa Europe


Le Crédit Agricole a publié ce matin des résultats trimestriels qui ont été largement impactés par les taux d’intérêt très bas qui nuisent aux revenus des banques d’un point de vue général. Cependant, le Crédit Agricole s’en tire bien dans la mesure où il a pu réaliser une plus-value exceptionnelle de plus de 350 millions d’euros grâce à la cession de plusieurs titres de l’entreprise Visa Europe. Comme vous le savez, cette entreprise est l’une des plus performantes actuellement sur le marché américain étant donné que la plupart des gouvernements mondiaux tendent à effectuer une réduction de la monnaie scripturale. Aussi, les entreprises éditrices de cartes bleues telles que Visa Europe se frottent actuellement les mains et réalisent des bénéfices plus que jamais importants. Concernant les chiffres du Crédit Agricole, son produit net bancaire a atteint les 4,7 milliards d’euros alors que le consensus tablait davantage sur une moyenne de 4,2 milliards d’euros.

Des choix stratégiques payants

Les choix stratégiques du Crédit Agricole ont donc permis de limiter la casse dans la mesure où la banque avait décidé d’investir dans Visa Europe il y a maintenant quelques années, croyant dur comme fer à l’avenir de l’univers de la carte bleue. Aujourd’hui, la banque en récolte les bénéfices et arrive à tirer son épingle du jeu contrairement aux autres banques européennes qui, malgré les récents tests de stress tests qui ont été effectués cette semaine, décrochent toutes en bourse en raison d’une suspicion généralisée sur l’état de santé des banques. Si vous désirez savoir comment devenir trader, les avis UFX pourront vous servir d’aide dans cette optique, d’autant plus que le courtier est également spécialisé dans les analyses de forex en ligne, ce qui pourra vous permettre de diversifier vos investissements si vous le désirez.

Comment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *